Récit du pèlerinage en Inde février 2017

Posted in: Articles Santé- Mar 22, 2017 Pas de commentaires

LE RÉCIT DE NOTRE PÈLERINAGE EN INDE

Un voyage marquant et profond dans la culture indienne, des moments privilégiés d’intimité avec un peuple chaleureux et dévoué fût un cadre parfait pour retourner vers la source du spirituel!

Nous sommes tous revenus de ce pèlerinage  remplie de joie et d’inspirations. Ce pays, qui regorge de sagesse et de mystères, nous  a profondément touché le cœur. C’était pour plusieurs de loin leur plus beau voyage à vie.

Le thème, ‘Faire place à l’esprit’,  fût honoré dans sa pleine expression. Faire place à l’esprit, c’est savoir se renouveler de l’intérieur en demeurant vigilant devant ce qui est appelé à être abandonné. Autrement dit c’est se donner de l’espace pour être esprit. En s’offrant un espace pour vivre l’expérience  de la subtilité et de l’intériorité, la vie nous a révélé sa générosité. Nous nous sommes réjouis au déploiement de sa magie et nous avons eu l’impression d’être porté par sa force. Et l’énergie du féminin sacré nous a guidés vers la possibilité de garder l’esprit vivant et vibrant tout le long de nos périples.

Notre parcours nous a révélé tous les différents visages de l’énergie féminine sacrée et ses enseignements. Nourris en permanence par les cérémonies de feux et les rituels sacrés, la visite des temples, les rencontres intimes avec Sri Baghavat, le yoga en plein air, nos randonnées en montagne, nos méditations inspirantes dans des lieux transcendants, les bons soins ayurvédiques pour le corps et l’esprit ainsi que nos escapades de magasinage, notre être en entier fût imprégné de sa présence et sa grâce. Tout était orchestré pour nous orienter de plus en plus vers notre conscience intérieure, vers une investigation pleine d’amour et de vigilance au niveau du cœur. Il était clair qu’Elle gouvernait et protégeait tout ce qui se manifestait en nous et autour de nous.

Son énergie omniprésente nous a donné un sens de liberté, tout en nous faisant

vivre paradoxalement la maîtrise du détachement.

Je partage avec vous les qualités essentielles du féminin que nous avons témoigné et les enseignements saillants de notre voyage.

 

Premier enseignement : La révérence, s’ouvrir à ce qui est tout simplement et permettre à ce qui est d’être.

Deuxième enseignement : L’alchimie et la beauté. Reconnaître l’ordre précis des choses. Comme une mandala ou une pyramide, la vie est précise, et nous avons le droit d’apprécier les structures de connexion que nous avons établies, devenir plus intimes avec ce qui nous est exclusivement destinés.

Troisième enseignement : L’humilité, la spontanéité et l’innocence. Voir la vie qui existe partout comme faisant partie de nous, nous reliant à l’innocence du courant de la vie.

Quatrième enseignement : La collaboration, la compassion et la réceptivité. C’est notre cœur qui, lorsqu’il est plein de servitude et d’amour, déborde d’un sentiment d’unité. Nous devenons alors un véritable temple pour l’âme. Nous avons le pouvoir de former une communauté aimante en nous-même et autour de nous.

Cinquième enseignement : La magnificence, la joie et la créativité dans son expression la plus élevée. Quand on se livre à la danse sacrée de la vie, nous incarnons la créativité, nous devenons une fontaine de jouvence où l’énergie coule sans fond et nous pouvons alors la rendre accessible à tous.

Sixième enseignement : Communion subtile et ancrage à la terre, à la matière. Rendre hommage au corps permet à l’esprit de nous restructurer et remettre en mouvement ce qui est figé. Tout à l’intérieur de nous se met à vouloir se joindre à la vie autour de nous, pour se fusionner à elle et l’exprimer à notre manière unique.

Enfin, toutes ces belles choses, nous en avons été témoin, et nous nous sommes familiariser avec en les intégrant selon notre compréhension du moment. En partager avec vous ces vérités, nous tentons d’adresser un sourire  complice à la vie pour la remercier profondément de sa générosité.

No Responses to “Récit du pèlerinage en Inde février 2017”

Leave a Reply