Le Cocooning Santé Automnal

Posted in: Articles Santé- Sep 30, 2014 Pas de commentaires

La saison automnale est synonyme de retour au « nid » et à l’essentiel . Certains appréhendent le cocooning tandis que d’autres le considère comme un moment privilégié de reprendre contact avec soi- même et ses proches.

Cette nouvelle tendance suggère de créer une ambiance propice au bien-être et à la détente. Comme c’est bon et merveilleux de se réapproprier son espace afin de nourrir le ressourcement  intérieur mais aussi de favoriser sa santé globale. L’idée d’un spa maison vous plaît… ou un havre pour la méditation dans le studio… Pour agrémenter cette attitude zen, des éléments naturels vous permettront de vous dorloter dans le confort de votre maison.

plantes

Des plantes pour la détente
Des plantes médicinales, des huiles essentielles, des exercices de respiration et des petits mets maison sont des moyens simples qui contribuent à nous donner une sensation d’harmonie et de mieux-être. Les infusions n’ont point d’égal pour éliminer le stress et la chaleur qui se dégage d’une bonne tisane est déjà réconfortante. La camomille allemande calme le système nerveux et agit comme anti-stress. Elle est également antispasmodique ce qui élimine les tensions accumulées dans notre corps. Elle facilite la digestion tout en favorisant l’assimilation du calcium. Une bonne tisane de camomille en soirée aide à combattre l’insomnie.La mélisse quant à elle a un goût un peu sucré et acidulé qui s’accompagne bien de citron. Vivifiante elle élimine les tensions du corps et les névralgies tels les maux de tête et les douleurs osseuses.Et , le fameux basilic sacré-tulsi, la plante zen par excellence au goût légèrement sucrée, favorise la détente cérébrale.  Si vous n’êtes pas trop tisane vous pouvez prendre un bon bain en en infusant une des plantes mentionnées plus haut (20 g à 30 g de plantes sèches par litre d’eau bouillante, infusées 10 minutes) et l’ajouter à l’eau d’un bain chaud. Créez une athmosphère relaxante avec des chandelles ou de la musique douce et vous voilà profitant des bienfaits d’un bain thérapeutique.

Des arômes d’ambiance
Les huiles essentielles peuvent aussi créer une atmosphère bienfaisante. L’huile essentielle de lavande est l’une des plus commune. Elle a un pouvoir calmant et même sédatif. Quelques gouttes sur le taie d’oreiller agissent rapidement. Son action décontractante sur les muscles peut se faire sentir dans l’eau. Ajoutez simplement 10 gouttes à l’eau du bain pour obtenir un effet magique. Ou encore, on peut en mettre 5 gouttes dans de l’huile végétale de première pression à froid pour un massage général ou sur le plexus solaire (à la hauteur de l’estomac). L’huile essentielle de bergamote a également une action calmante et anti-inflammatoire. Mais sa principale qualité est de faire voir la vie en rose puisqu’elle est conseillée pour combattre la dépression, les suites d’un stress et l’insomnie. Ces deux huiles aux effluves agréables servent même à parfumer la maison. Des diffuseurs électriques ou à bougie sont disponibles pour changer l’air de votre environnement.

Astuces pour soutenir le système immunitaire

En période plus froide,il faut voir à ne pas contaminer nos proches avec des méchants virus! On recommende de coloniser l’intestin avec des probiotiques pour mieux se prémunir contre les grippes et les infections.Un mélange de vitamine C avec des bioflavonoides en poudre , de la vitamineD et des comprimés de zinc sont aussi garants de protection.Le Basilic sacré – Tulsi (Ocimum sanctum) a des propriétés antivirales très puissantes et est utilisée en Inde depuis plus de 5000 ans pour son action curative dans les cas de refroidissement et de grippes.Elle est considérée parmi les meilleurs adaptogènes favorisant la vitalité et la longévité. Et, si la grippe vous saute dessus comme la misère du monde , des tisanes de paille d’avoine et des comprimés d‘échinacée chasseront rapidement la congestion et les catarrhes.Sans oublier de frictionner des gouttes d‘huile essentielle de Ravintsara sur la poitrine et le tour est joué!

Pour éviter la déprime

Le millepertuis s’avère une des plantes les plus utilisées pour soigner la déprime saisonnière. Bien que cette plante ait plusieurs agents actifs, l’hypericine est celui que l’on a scientifiquement isolé. Le millepertuis possède des vertues antidépresseur, anxiolytique et somnifère. Selon la pharmacopée allemande il n’entraîne aucun effet secondaire majeur et ne crée pas de dépendance. Par ailleurs le millepertuis ne devrait pas être utilisé en même temps que certains médicaments tels que les IMAO (inhibiteur de l’enzyme mono-amine-oxydase), les antidépresseurs, les amphétamines et l’éphédrine. L’on ne devrait pas consommer d’alcool lorsque l’on prend le millepertuis en capsules ou en teinture. La forme préférable est un extrait de plante fraîche normalisé fournissant de 0,3% à 0,4% d’hypericine. La posologie est de 300 mg à 1500 mg.

L’apport d’acides gras omega-3 dans l’alimentation ou en supplément est bénéfique pour nourrir le cerveau et peut avoir un impact notable sur l’énergie et la bonne humeur. N’oubliez pas les bienfaits de la luminothérapie qui ,avec ses rayons ultraviolets stimulent la glande pinéale dans ses fonctions biochimiques régularisant l’humeur et le sommeil.Une autre méthode éprouvée pour réduire le stress est la respiration consciente et complète. Écoutez votre respiration et celle-ci vous amènera au coeur de vos émotions. Les émotions reliées à la fatigue, la colère, la frustration, la tristesse et les soucis quotidiens sont à l’origine d’une respiration chaotique ou superficielle. Un truc : respirez par le ventre. Il s’agit de mettre les mains sur le ventre près du diaphragme et inspirer doucement en gonflant l’abdomen comme un ballon et consciemment accompagner son souffle jusqu’au bout de l’expiration. Retenez le souffle et répétez. Vous serez alors mieux disposé pour affronter la situation.

Et pour terminer les plats mijotés,les casseroles au four, les petit-déjeuners régénérants de céréales chaudes, les soupes- repas faites maison reviennent en force. Nous vous invitons à essayer notre recette à base de courge et citrouille avec ses couleurs d’automne et son goût de gingembre qui réchauffe.

Bon Cocooning !

Recette: Splendeur d’automne

  • 1 citrouille de 2 kg (4 lbs)
  • 1 oignon émincé
  • 1 courgette
  • 115 g (4 oz) de champigons émincés
  • 400g (14 oz) de tomates en dés
  • 75g (3 oz) de pâtes en forme de coquille
  • 2,5 cm (1”) de gingembre frais
  • 3 c. soupe d’huile d’olive première pression
  • 450 ml (2 tasses) de bouillon
  • 2 c. soupe de basilic frais haché
  • sel et poivre au gout

Préchauffez le four à 180° C (350° F). découpez un couvercle sur le dessus de la citrouille avec un couteau tranchant et évidez-là en retirant autant de chair que possible, puis coupez la chair en gros morceaux. Cuire la citrouille (avec son couvercle) au four pendant 45 à 60 minutes jsuqu’à ce que l’intérieur commence à ramollir. Pendant ce temps, préparez la garniture. Faites doucement revenir l’oignon, le gingembre et la chair de citrouille dans de l’huile d’olive pendant 10 minutes environ, en remuant de temps en temps. Ajoutez la courgette et les champignons et faites cuire 3 minutes, incorporez les tomates, les pâtes et le bouillon. Assaisonnez, portez à ébullition, couvrez et laissez frémir 10 minutes Incorporez le basilic et déposez le mélange dans la citrouille, si celle-ci ne contient pas toute la garniture, servez le reste à part.

No Responses to “Le Cocooning Santé Automnal”

Leave a Reply