5 conseils pour rester en contact avec la vie qui m’anime

Posted in: Articles Santé- Avr 20, 2020 Pas de commentaires

5 conseils pratiques pour rester en contact avec la vie qui m’anime

En ces temps de grands changements planétaires reliés à la Covid 19, nous sommes tous interpellés à différents niveaux. Une chose est certaine, au-delà de la déstabilisation et la peur collective ressentie se trame une profonde transformation pour l’humanité. Nous témoignons déjà à travers le monde une solidarité, une collaboration et une compassion grandissantes.

« Les crises, les bouleversements et la maladie ne surgissent pas par hasard. Ils nous servent d’indicateurs pour rectifier une trajectoire, explorer de nouvelles orientations, expérimenter un autre chemin de vie ».

Carl Gustav Jung, psychanalyste.

 

Nous devons plus que jamais nous relier à ce qui vrai et authentique, à ce qui nourrit notre âme et à ce qui nous fait vibrer. Un retour obligé à l’essentiel, un passage depuis longtemps annoncé par les shamans et les grands sages. Le compteur est remis à zéro. Nous avons la chance de sortir de notre folie inconsciente et individualiste pour  se déposer enfin. C’est  appel de la Mère-Terre  nous exhorte à revenir au cœur, à une conscience plus élargie pour mieux être en résonnance avec elle.

Notre être, dans toutes ses dimensions, capte consciemment ou inconsciemment cette mise à niveau vibratoire que ce soit au niveau physique, éthérique, émotif, mental et/ou spirituel.

Afin de bonifier cette transformation, je propose 5 conseils pratiques pour rester en contact avec la vie qui est sans cesse renouvelée en nous.

  1. Accorder un moment de révérence envers la Terre par le silence, la prière, des cérémonies sacrées ou tout simplement en connectant avec la nature. Enfin, la Terre retrouve son souffle naturel et reprend son élan effervescent. Sans sa générosité, nous ne pourrions être en vie. La vie foisonne en nous et autour de nous grâce à elle. Reconnaissons que la Terre et la vie qu’elle porte en son sein constitue notre nature intrinsèque.

 

  1. Faire un tableau ou un journal de gratitude pour honorer ce qui nous touche profondément. La gratitude est une force qui change tout puisqu’elle contribue à l’ouverture du cœur et de l’esprit. La gratitude nous permet de s’émerveiller et d’apprécier ce que la vie nous apporte quel que soit la situation. Il est même prouvé scientifiquement que la gratitude contribue à notre paix intérieure, notre bien-être, notre bonheur et notre résilience dans l’adversité. Cette attitude engendre la guérison et la régénération sur les plans, personnel et planétaire.

 

  1. Prendre soin de son corps est un acte de révérence envers la vie qui nous habite. Durant une crise pandémique, comme le dit l’adage, « mieux vaut prévenir que guérir. Manger intelligemment, bouger et profiter des bienfaits du soleil et du sommeil, sont des habitudes de vie à respecter pour que le corps demeure résilient et rayonnant de santé. Quand son assiette abonde d’aliments vivants tels que les fruits, les légumes, les noix, les graines et les légumineuses, nous procurons les antioxydants nécessaires au bon fonctionnement de l’organisme. Par conséquent, notre système nerveux s’avère plus calme et notre système immunitaire plus fort. Nos idées sont plus claires et nos émotions plus équilibrées. Nous savons maintenant que nos gènes sont quotidiennement activés ou désactivés par nos habitudes et nos attitudes de vie. Bref, en choisissant nos aliments consciemment, nous pouvons même éteindre certains gènes spécifiques dont ceux qui engendre la maladie et allumer ceux qui sont   responsables de son immunité et sa longévité. Enfin, il est sage de se prémunir contre la maladie en comblant sa diète de suppléments tels la vitamine C, la vitamine D, le zinc, des probiotiques, et des plantes antivirales (l’astragale, l’échinacée, ou le reishi).

 

  1. Communiquer virtuellement avec ses proches ; sa famille, ses parents, ses grands- parents et ses amis. La présence physique nous manque tous en cette période de confinement et la distanciation sociale n’oblige pas à l’isolement. Devenir une source de joie, de courage, de compassion et d’amour pour les autres. Placer à l’horaire des rencontres collectives ou encore lancer le défi de créer de nouveaux liens et développer des nouvelles aptitudes en prenant des cours en ligne.

 

  1. Demeurer dans son pouvoir en étant conscient, pro-actif et créatif. C’est un temps propice pour rénover sa vie intérieure et sa vie extérieure. Il faut bien sûr garder le plaisir dans ses projets quotidiens et rester positif mais gare à la tendance à fuir dans la distraction inutile. Jouissons de ce temps d’arrêt pour aller plus loin dans son introspection, et restons à l’affût des activités du mental. Il ne faut pas succomber à la projection, la négativité, à l’anxiété et à la peur, ces schèmes de pensée ne font qu’amoindrir notre énergie vitale et nous gardent figés dans l’impuissance. C’est l’heure de sortir de l’ombre et mettre à jour les non-dits et les pardons pour mieux s’aimer et accueillir l’autre. Nous ne pouvons plus prolonger les vieilleries du passé et nous devons voir plus clairement ses propres enjeux de contrôle et de manipulation. Bref, c’est la clé pour s’arrimer avec le mouvement actuel de service bienveillant, d’union, d’harmonie et de collaboration. La terre nous invite à rayonner dans notre lumière et à incarner la force du guerrier pacifique dans notre cœur.

Ensemble, nous pouvons participer à lever la courbe de conscience collective plus que jamais  et collaborer en assumant notre responsabilité individuelle envers  la vie en explorant des nouvelles façon d’être et d’agir.

 

 

 

No Responses to “5 conseils pour rester en contact avec la vie qui m’anime”

Leave a Reply